Les portes de la ville

Porta San Francesco Parma

Partager

cartina Parma nel 1600

Porte San Francesco et Barriera Bixio
La Porte San Francesco a été restaurée et fut réduite dans la forme actuelle par le Duc Ottavio Farnese (1562). Dans la partie supérieure on trouve une exécution baroque avec deux statues représentante la Lois et la Justice. C’était le siège du Musée du Risorgimento.
Dans la deuxième moitié du 19ème siècle pour commémorer l’unification de Parma à l’Italie, une barrière artistique a été construite à la place de l’ancienne porte, projetée par Angelo Angelucci. Composée de trois grandes portes parmi quatre large piliers, surmontés par des statues symboliques en pierre au pied desquelles sont assis deux petits lions, une barrière présente sur les côtés deux palais en ordre dorique. La dernière statue à droite avec une figure allégorique d’une femme de Cristoforo Marzaroli.

Porta Santa Croce
Le bâtiment encore existant fut commissionné par Paolo III en 1545 et projeté, semble-t-il, par le Torchiarino, ou mieux connu comme Benedetto Zaccagni. Encore aujourd’hui, même si pas bien, nous lisons l’épigraphe suivante : Paulo III Farnesorium Famiglia Pont. Max. et, ci-dessous, Sancte Crucis. La famille Farnese, dans la deuxième moitié du 16ème siècle, a volu l’essor, obtenant également six chambres nobles peintes. Situé près de l’église homonyme, construite à la même époque.

Top