Baptistère

Piazza Duomo - Parma (PR)

Téléphone: +39 0521208699

Heures

Ouvert tous les jours de 10h à 18h* (* dernière entrée 17h30).
Bureau pour les réservations lundi, mercredi, jeudi, vendredi de 10h à13h, tél. +39 0521235886 ou email antelami2020@gmail.com

Messe de Paques au 1er novembre; tous les premiers dimanches et les troisièmes samedis du mois possibilitè de baptême. Pendant les célébrations les visites touristiques sont suspendues. Pour plus d’information contacter le musée.

Tarifs

La billetterie se trouve à l’intérieur du Musée Diocésain qui se trouve juste en face du Baptistère.
Le ticket comprend aussi l’entrée à l’exposition Antelami à Parme – l’œuvre de l’homme, le temps de la terre: entier € 12,00; réduit (étudiants, over 65, professeurs, groups plus de 5 personnes) € 10,00; famille € 25,00 (2 adultes + under 18); groupes paroissiales € 5,00; éduit résidents (que le jeudi) € 8,00; famille résidente (que le jeudi) € 16,00; gratuit pour enfants jusqu’à 12 ans et aux handicapés.

Battistero scorcio portale del Giudizio Universale

Partager

Battistero Parma cupola

Bâtiment symbole du passage entre l’art tard roman et l’art gothique, en marbre rose de Verona, le Baptistère fut commencé en 1196 et terminé en 1307.

Situé à côté de la Cathédrale, le Baptistère de Parma représente une des plus haute expressions de l’art en Italie. En forme octogonal, le monument porte sur l’architrave du portail nord dit « De la Vierge », celui qui donne sur Piazza Duomo, la date de commencent des travaux de construction et le nom de Benedetto Antelami qui dirigea l’œuvre et en réalisa presque toute la remarquable décoration plastique. Le portail situé dans le côté occidental est dit du « Jugement Finale » et celui au sud est dit « De la Vie ».

L’intérieur solennel, en style gothique, est ornée de seize nervures qui convergent vers la voûte à croisée d’ogives. Dans le centre A l’intérieur se trouvent les fonts baptismaux en forme octogonale de la fin du XIII siècle ainsi qu’un relief sculpté par Antelami représentant le cycle des mois et les signes zodiacaux.

Le bâtiment, couvert à coupole, présente dans la zone inférieure des niches demi-circulaires et dans la partie supérieure deux files d’arcades. Dans la voûte interne fresque à tempera de la deuxième moitié du XIII siècle.

Top