Franco Nero

Franco Nero, acteur du cinéma, nait à San Prospero Parmense le 23 novembre 1941.

Franco Nero

Partager

Franco Nero, dont le vrai nom est Franco Sparanero, est considéré dans le panorama cinématographique italien un des interprètes le plus originale te de l’excellente professionnalité.
Fils d’un policier, après s’être diplômé en Ragioneria, il s’inscrit à la Faculté d’Economie et Commerce, mais bientôt il choisit d’interrompre ses études pour suivre des cours de récitation au Piccolo Teatro de Milano.

De Milano il se déplace à Roma où au commencement on lui offre des contractes pour apparaitre dans les photo romances. Le tournant arrive à Cinecittà quand John Huston s’aperçoit de lui.
Son début arrive en 1962 avec Pelle viva de Giuseppe Fina, à côté de Elsa Martinelli. En peu de temps il explore tous les genres des B movie italiens: de la science-fiction aux comédies, des thriller de mafia aux policiers, des pellicules d’aventure à celles qui finiront dans les grindhouse, avec une propension particulière pour les spaghetti western.

En 1965 arrive le saut de qualité, au moment où Antonio Pietrangeli l’insère dans Io la conoscevo bene avec Ugo Tognazzi et Stefania Sandrelli. Grace au film Camelot (1967) il reçoit sa première et unique nomination aux Golden Globe comme meilleur promesse masculine dans le rôle de Lancillotto et il instaure ave Vanessa Redgrave, protagoniste avec lui, un union sentimentale qui durera pendant des années, couronnée de la naissance d’un fils, le metteur en scène Carlo Gabriel Nero. Les films avec la Redgrave sont nombreux.
En 1968 il gagne le David di Donatello pour son interprétation dans Il giorno della civetta et, l’année suivante, il partage avec Yul Brynner et Orson Welles le set de La battaglia della Neretva (1969). Il travaille beaucoup aussi pour la télévision.
Parmi ses meilleures films: Querelle de Brest (1982) de Rainer Werner Fassbinder, Il giovane Toscanini (1988) de Franco Zeffirelli, Diceria dell’untore (1990) de Beppe Cino, Fratelli e sorelle (1992) de Pupi Avati, Jonathan degli orsi (1994) qui à Ecrit et produit, Megiddo. Codice Omega II (2001) de Brian Trenchard-Smith et Hans (2006) de Louis Nero.

Récemment il a joué une petite apparition dans le dernier film de Quentin Tarantino, Django unchained.

Top