Vittorio Bottego

Militaire et explorateur, Bottego est né à San Lazzaro Parmense, en 1860 et mort à Daga Roba, Ethiopie, en 1897

Vittorio Bottego

Partager

Fils d’Agostino, médecin, et de Maria Acinelli, il entre en 1878 à l’école militaire de Modena. Dans les années suivantes, il fréquente l’Académie de Turin, d’où il sort avec le grade de lieutenant dans l’artillerie.

Plus tard, il a suivi un cours à l’école de cavalerie de Pinerolo et à ce moment-là, il demande d’être inclus dans un corps spécial d’officiers destiné à l’Érythrée.

Entre 1889 et 1890, il envoya à Parma une collection de trouvailles et d’animaux érythréens destinés au Musée d’Histoire Naturelle.

Dans sa deuxième expédition (1895-1897), il s’aventura dans la région encore inconnue du lac Rodolfo. Dans une bataille contre la tribu Oromo, il meurt et son corps n’a jamais été retrouvé.

Son histoire a été racontée des années plus tard par deux de ses compagnons, Vannutelli et Citerni, qui ont survécu à la bataille et ont été emprisonnés pendant deux ans par Menelik II, empereur d’Ethiopie.

Top