Antonio Barezzi

Barezzi nait à Busseto, en province de Parma en 1787 et ici il meut en 1867

Antonio Barezzi

Partager

Epicier aisé et grand passionné de musique, Barezzi comprend bientôt l’attitude de Giuseppe Verdi pour la musique et il l’appelle comme professeur de sa fille Margherita.

La première exhibition publique du jeune musicien en février 1830, a lieux dans le salon de son habitation, maintenant appelé Salone Barezzi, une fois le siège de la Filarmonica Bussetana, qu’il a fondé avec le Maestro Ferdinando Provesi.
Il a compris les exceptionnelles capacité de compositeur de Giuseppe Verdi, en 1832 il l’aide économiquement pour qui lui puisse aller à Milano pour se perfectionner.

Pendant les mois avant de son allée à Milano, Verdi habite chez Barezzi et ici il tombe amoureux de Margherita, qui devient sa femme en 1836, après ses études à Milano, terminés merci à son père, à une bourse du Monte di Pietà di Busseto, et à Barezzi, auquel Giuseppe Verdi garde toujours une gratitude éternelle.
Antonio Barezzi meurt à Busseto en 1867, vingt ans après la mort de ses neveux et de sa fille Margherita.

Ses restes sont dans la Chapelle de la famille Barezzi dans le cimetière de Busseto.

Top